Augmenter les impôts des riches pourrait stimuler fortement la croissance

Augmenter les impôts des riches pourrait stimuler fortement la croissance
Pixabay

Comment voulez-vous profiter de l'article ?

Il faut en finir avec la “flat tax” (impôt à taux unique) et faire que l’impôt redevienne plus progressif. Un discours d’économiste anticapitaliste pensez-vous ? Il n’en est rien ! Il s’agit même “d’une recommandation du Fonds monétaire international” (FMI), rappelle Mathias Thépot, de Xerfi. Selon plusieurs autres rapports internationaux récents, il serait possible, voire souhaitable, de taxer davantage les plus riches. L’objectif serait double : réduire les inégalités et stimuler la croissance économique.

Étonnant, tant la plupart des gouvernements dits libéraux ne vont pas dans cette direction. Le FMI affirme en effet que les taux d’imposition sur les revenus des plus riches pourraient être plus élevés… sans impact négatif sur la croissance. L'institution internationale va donc à contre-courant de la tendance des dernières décennies. En effet, dans les pays de l’OCDE, le taux moyen de la tranche supérieure de l’impôt est passé de 65% en 1981 à 32% en 2015.

>> A lire aussi - Le plus gros fonds spéculatif du monde mise 22 milliards contre l’Europe

Dans cette vidéo Xerfi, vous allez découvrir tous les mécanismes d'articulation entre l’impôt et la croissance. “Stimuler la croissance en réduisant les inégalités par l’impôt, voilà une vieille idée qui a peut-être de l’avenir”, conclut Mathias Thépot dans cette vidéo du leader des études économiques sectorielles.

Retrouvez toutes les vidéos de Xerfi sur XerfiCanal TV. Le groupe Xerfi est le leader des études économiques sectorielles. Il apporte aux décideurs les analyses indispensables pour surveiller l'évolution des marchés et de la concurrence, décrypter les stratégies et les performances des entreprises, en France comme à l'international. Retrouvez toutes ces études sur le portail de www.xerfi.com