D’où viennent les décharges d’électricité statique ?

D’où viennent les décharges d’électricité statique ?

Comment voulez-vous profiter de l'article ?

Dans les conditions normales, toute la matière qui nous entoure est électriquement neutre, car le nombre de protons (porteurs de charges positives) est égal au nombre d’électrons (porteurs de charges négatives). Mais lors de frottement entre deux matériaux, les électrons superficiels des atomes de l’un peuvent être arrachés et récupérés par l’autre, les chargeant électriquement. Le fait de marcher sur une moquette synthétique avec des semelles isolantes provoque par exemple ce phénomène : tout le corps se charge en électricité statique.

Attention à la douleur

Si on touche alors un conducteur métallique, la circulation des électrons crée un arc électrique entre la main et le conducteur. Dans ce cas, la décharge n’est que douloureuse. Mais cette arrachage d’électrons peut aussi se produire lors de la circulation d’un liquide non conducteur : de l’essence, par exemple, dans une canalisation. C’est pourquoi les camions-citernes sont reliés à une prise de terre lorsqu’ils effectuent leur livraison dans les stations-service.

Par l'équipe Ça m'intéresse