Disparition – Le couturier Hubert de Givenchy est décédé à l'âge de 91 ans

Disparition – Le couturier Hubert de Givenchy est décédé à l'âge de 91 ans
bestimage

Comment voulez-vous profiter de l'article ?

Le monde de la couture perd encore un grand nom. Après le décès d'Azzedine Alaïa en novembre 2017, c'est au tour d'Hubert de Givenchy de tirer sa révérence à l'âge de 91 ans. Ce grand monsieur de la couture, un des premiers à avoir ouvert une maison de haute couture à Paris, à avoir habiller des stars comme Jackie Kennedy ou à trouver en Audrey Hepburn une muse, s'en est allé.

« Monsieur de Givenchy s'est éteint dans son sommeil le samedi 10 mars 2018. Ses neveux et nièces et leurs enfants partagent sa douleur. Ses obsèques seront célébrées dans la plus stricte intimité  », écrit son comapgnon, le couturier Philippe Venet à l'AFP.

Hubert de Givenchy avait pour muse Audrey Hepburn. C'est pour elle qu'il dessina deux pièces ultra célèbres et connues dans le monde entier : sa robe blanche dans Sabrina, et sa petite robe noire dans Breakfast at Tiffany. Il lui a même dédié un parfum qu'il finira par commercialiser sous le nom « L'Interdit », et commença ainsi l'histoire des parfums Givenchy avec de grands succès comme Organza, et plus récemment Live Irresistible. Hubert de Givenchy ne dessinait plus de robes depuis plusieurs années et sa marque, n'en finit pas de prospérer sous les ciseaux de Ricardo Tisci pendant douze ans et depuis 2017, sous le regard de Clare Waight Keller, qui avait rencontré Hubert de Givenchy et veut revenir aux fondamentaux. Sur instagram, elle lui rend un émouvant et puissant hommage :