Boissons végétales : attention aux confusions

Boissons végétales : attention aux confusions
Getty images

Comment voulez-vous profiter de l'article ?

Le lait de soja doit désormais s’appeler boisson ou jus de soja, mais parmi les consommateurs, les produits d’origine végétale sont encore souvent confondus avec les produits laitiers.

Selon une étude réalisée par Audirep pour le Cniel, près d’un français sur trois pense en effet, et à tort que les boissons ou desserts végétaux contiennent du lait. Une confusion qui peut avoir de lourdes conséquences, notamment chez les nourrissons.

En effet, les boissons végétales sont déconseillées aux bébés de moins d’un an car elles sont pauvres en calcium, dépourvues de vitamines B12 et contiennent peu de protéines.

Leur consommation exclusive entraîne des carences en fer, en calcium et vitamines, qui peuvent causer un ralentissement de la croissance et du développement cérébral, mais aussi des complications infectieuses.

Un bébé nourri au lait végétal est même récemment décédé pour cause de malnutrition.

Or l’étude révèle que près d’un français sur cinq déclare que les boissons végétales sont adaptées aux enfants et ils sont plus de six sur dix à penser que ces jus peuvent remplacer le lait de vache…

Rappelons que l’OMS préconise l’allaitement ou l’utilisation de laits infantiles jusqu’à l’âge de six mois, et que pour les cas d’intolérance au lactose du nourrisson, des préparations spécifiques peuvent se substituer au lait, mais uniquement sur prescription du médecin.

A lire aussi>>>

Laits végétaux : attention aux carences chez les enfants !

Laits végétaux : pas avant l'âge d'1 an

Quel lait privilégier pour nourrir bébé ?